Actualités - Dans le diocèse

"24 heures pour le Seigneur" à l'église Saint Jean Baptiste du Moule

 


« Mon Dieu, tu es grand, tu es beau, Dieu vivant, Dieu très haut tu es le Dieu d’Amour… Dieu présent en toute Création ». Oui il est grand le Seigneur pour avoir permis la réalisation aussi majestueuse de ces « 24 heures de prières pour le Seigneur » demandées par le Pape François, à la paroisse Saint Jean-Baptiste, LE MOULE. L'activité était organisée par notre Doyenné de Sainte Anne, composé des paroisses de Sainte Bernadette, de Sainte Anne, de Saint Louis du Gosier, de l'Immaculée de la Désirade et de Saint-François.

Le programme des 24 heures pour le Seigneur a été un riche mélange de célébration eucharistique, de louanges, de prières, de célébration du sacrement de la réconciliation et surtout d’adoration du Saint sacrement. Chaque paroisse a eu son moment d’intervention et d'animation, ce qui a permis, hormis les paroissiens et paroissiennes du Moule qui se sont mobilisés durant les 24 heures, aux fidèles de toutes les paroisses du Doyenné et des communes avoisinantes de faire le déplacement et de passer du temps avec le Seigneur.
 

     

 
Entre l'ouverture des 24 heures pour le Seigneur à 6:30 du vendredi 29 Mars 2019, animée par la paroisse de Sainte Bernadette, et la célébration de clôture le Samedi 30, par la paroisse de Saint François, nous avons été accompagnés par les prières des fidèles de Saint Anne (entre 11h45 et 17h30); de la paroisse Saint Jean-Baptiste, Le Moule (entre 17h30 à 23h30), puis de la paroisse Saint Louis du Gosier de 23h30 à 03h00. Plusieurs moments particulièrements marquants ont rimé ces 24 heures. À côté des cinq (5) célébrations eucharistiques célébrées à 6:30, 12:00, 19:00 (le vendredi), 0:00 et 6:30 (samedi); des moments d'adoration et de rencontre avec le Christ dans le Sacrement de la réconciliation, plusieurs moments ont marqué cette expérience de prière. Nous signalons le grand moment de louange après la messe de 19:00 autour des fidèles de Saint Jean-Baptiste ainsi que lerite de la lumière pour signifier le passage du nouveau jour avec la paroisse du Gosier.
 
 Revenons un peu sur l’ouverture des « 24 heures pour le Seigneur » qui a commencé avec la messe à 6h30 animée par la paroisse Sainte Bernadette et présidée par le Père CHALDER, le doyen en âge des prêtres. Au cours de cette célébration père Chalder nous a expliqué la nécessité de ces « 24 heures de prières pour le Seigneur » et son importance dans le processus de la conversion. Pour lui, nous devons prendre en considération le patrimoine de l’Évangile afin de faire de ces « 24 heures pour le Seigneur » un moment de communion, de prière et de méditation. Comme pour l'appel adressé aux scribes, Jésus nous invite à emprunter le chemin de l'amour. Mais pour cela il faut commencer par changer son cœur pour transmettre ce divin héritage aux plus petits et aux plus malheureux. Nous retenons dans l'homélie du père, qu’il est important pour nous frères et sœurs de confier notre vie, notre temps au Christ, afin de répandre l’amour, l’attention autour de nous ; être à l’écoute, et donner à ceux qui ont besoin de notre aide. Nous ne devons laisser aucune ouverture dans notre vie pour que Satan s’y infiltre. (Aimons-nous les uns les autres comme Dieu nous aime).

 


 
Au cours de la messe de clôture, le Père Eddy Coriolan, en partant de l’évangile selon Saint Luc (18, 9-14), nous a expliqué que le projet de Dieu, pour chacun de nous, est que nous soyons des fils et filles dans l'Unique Fils, Jésus, Lui le chemin, la Vérité et la Vie qui conduit auPère. Pour le responsable du Doyenné, ce texte nous interpelle sur notre manière de nous comporter avec notre prochain et sur notre façon de juger les situations de la vie de chaque jour. Il a même mis ce passage de l’évangile de jour avec un autre dans lequel le Seigneur nous demande d'enlever la poutre de notre œil afin de mieux voir pour indiquer à l'autre de prendre soin de la paille dans ses yeux.
 
Dans son mot de remerciement, avec beaucoup d'émotion, le Curé de la paroisse Saint Jean-Baptiste, le Père Rulx André a tenu à remercier tous les concélébrants sans lesquels ces manifestations n’aurait jamais pu se tenir, en particulier le Père Chalder le doyen en âge des prêtres, le Père Eddy (responsable du Doyenné) qui a accepté que la paroisse du Moule organise cette manifestation qui devait normalement se faire dans sa paroisse, tous les paroissiens et paroissiennes qui sont restés du début à la fin, tous ceux qui sont venus et revenus car à chaque heure de la journée les fidèles étaient toujours aussi nombreux.

 

 
Un souhait reste que ces « 24 heures pour le seigneur » soient renouvelées plus souvent voire régulièrement car on a la conviction qu’elles portent toujours de bons fruits dans la vie de nos paroisses et de nos familles.
 
Et la cerise sur le gâteau a été la belle et conviviale collation offerte par la Paroisse Saint Jean-Baptiste à tous les fidèles présents pour la messe de clôture de ces 24 heures pour le Seigneur 2019 qui resteront à jamais gravées dans les cœurs et les esprits des fidèles de notre Doyenné de Sainte Anne.

 
 

                                                                                                                      Cyrianne SURET

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...