Actualités - Dans le diocèse

Messe de rentrée de l'enseignement catholique à Gourbeyre

 

 

 

Ce dimanche 6 octobre, ce sont près de huit cents personnes (enfants, jeunes et familles) qui se sont retrouvés pour la messe de 10 h en l’église St Charles Borromée de Gourbeyre, présidée par Mgr Riocreux, assisté du Père Thierry Saint-Clair, directeur diocésain de l’Enseignement Catholique, des deux prêtres spiritains de Gourbeyre : les pères Dismas et Juste, et du diacre Jacky Ramassamy animateur en pastorale scolaire du LEP de Blanchet.

 De nombreuses religieuses étaient présentes aussi venant de toutes les communautés de la Guadeloupe : St Joseph de Cluny, St Paul de Chartres, Srs Dominicaines…etc… Les représentants de toutes les instances de l’enseignement catholique (parents d’élèves, organismes de gestion, pôle de formation, tutelles, chefs d’établissement, enseignants et équipes éducatives…) avaient tenu à rendre grâce à Dieu et à resserrer les liens entre tous à travers ce thème porteur : « nous sommes de simples serviteurs, nous n’avons fait que notre devoir» tiré des textes bibliques du jour, et exprimant bien le dévouement de tous dans le travail quotidien. Mgr l’évêque dans son homélie a su encourager « l’esprit de famille qui règne dans l’enseignement catholique » : « les enfants et les jeunes le savent bien qui peuvent trouver des raisons d’espérer en son sein ». Il a aussi salué l’implication de tous, à tous les niveaux !

L’animation de la messe était brillamment assurée par la dynamique chorale des jeunes de St Michel du Raizet (chœur et instruments) tandis que l’orgue soutenait la ferveur, grâce au talent de Sr Marie-Laurence.

 


A la fin de la messe Mgr Riocreux a tenu à remettre à chaque nouveau chef d’établissement leur lettre de mission « les encourageant à aller de l’avant dans la confiance » : Mme Cynthia Le Breton, Mme Isabelle Etzol-Jeanton et M. Fritz Landres. Et avant la bénédiction et l’envoi, il proclamait « les nouvelles orientations de l’enseignement catholique » fruit d’un gros travail des commissions depuis trois ans et qui balise parfaitement le cheminement pour les dix ans à venir… Le Père Saint-Clair remerciait tout le monde, la paroisse, la mairie très impliquée aussi, la pastorale des hommes toujours aussi dévouée et les centaines de jeunes issus de tous les établissements, notamment la délégation venue de l’école Notre-Dame de Grand-Bourg de Marie-Galante ! La foule ainsi ressourcée a pu repartir la joie au cœur : « Près de Toi Seigneur nous voici, cœurs ouverts à ton appel ! Près de Toi qui donnes la vie : Dieu Saint, notre Père ! »
 

 

Edilène Le Pennec

 

 

Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...