PAROISSES

Messe des élèves de Bouillon

 

Pensionnat de Bouillon
La messe de ce dimanche 28 février 2016 à la chapelle Saint Jean Bosco de Gourbeyre était animée par les 60 élèves du CM1 du Pensionnat St Paul de Bouillon qui feront leur première communion le dimanche 23 avril 2016. Le Pensionnat de Bouillon est une école primaire de 600 élèves située à Basse-Terre et tenue par les Soeurs de Saint-Paul de Chartres. Dans son homélie, Mgr François Maupu, évêque émérite de Verdun, qui présidait l'eucharistie, a félicité les jeunes élèves pour leur compte rendu des enseignements reçus au catéchisme et souhaité  qu'il nous serve à tous pour nous remémorer les fondements de la foi et pour entrer dans le mystère de l'eucharistie.

 

Miséricorde
Puis, revenant aux textes du jour, l'évêque a évoqué la figure de Moïse et celle de Dieu qui se présente comme Celui qui a entendu la misère de son peuple. Dans la continuité de ce mystère, le Pape François a institué l'Année de la Miséricorde pour nous rappeler que Jésus est tendresse et pitié, attentif à la misère de son peuple.

 

Dieu présent dans nos souffrances
Mgr Maupu est ensuite parti de l'évangile du jour (Luc 13,1-9) pour rappeler, à travers le massacre des galiléens commandé par Pilate, qu'aujourd'hui de nombreux chrétiens dans le monde sont massacrés. Il a aussi repris l'exemple donné par Jésus, des dix-huit personnes tuées par la chute de la tour de Siloé. Devant ces drames, nous nous demandons comment Dieu est-il attentif à la misère de son peuple ? En réponse à cette question Dieu nous dit que c'est en nous convertissant que nous saurons discerner Sa présence dans nos situations d'épreuve et de souffrance. Comme le jardinier qui obtient de son maître de ne pas arracher l'arbre et de lui laisser le temps de porter du fruit, le Seigneur nous invite à nous convertir et nous donne une chance de porter du fruit. Dieu est touché par la misère de son peuple et, attentif à toutes nos questions et nos misères, Il nous invite nous aussi à voir la misère de nos frères.

 

Verdun
A la fin de la messe, Mgr Maupu a rappelé que 2016 était l'année du 100è anniversaire de la bataille de Verdun, petit territoire défendu pendant dix mois par les français contre les allemands et qui a vu mourir 300 000 soldats en tout des deux côtés. Ce terrible bilan doit nous faire prendre conscience de l'absurdité de la guerre, mal absolu. Face à cela, Jésus nous appelle à nous convertir et à comprendre combien la vie de tout homme est précieuse aux yeux de Dieu. Il nous faut prier pour les responsables politiques afin qu'ils fassent le choix du dialogue et non celui de la confrontation.

 

Vocations
Avant l'envoi final, Mgr Maupu a dit avec l'assemblée la prière pour les vocations du Père Gillot : « La vocation de prêtre, religieux ou religieuse est un bonheur à vivre et à communiquer pour que notre humanité aille de mieux en mieux, et que le règne de Dieu avance dans la vérité, la justice, la concorde et la paix ».
 
Pascal Gbikpi

 


Questions liturgiques

Origine de l'Avent et qu'est ce qu'une "année liturgique"?

Le mot "Advent" qui dérive du latin adventus, signifie "venue, avènement". Le temps de l’Avent n’est pas une période d’attente et d’expectative, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette "épiphanie". Lire la suite...