29è dimanche ordinaire : 16 octobre 2022

EDITO du  Dimanche 161022   29ème TO C

 

 Ce dimanche de la mission universelle de l’Eglise, la Parole du Seigneur nous nourrit et insiste sur la place de la prière dans nos vies. Elle nous dit aussi que la prière n’est pas de l’ordre de mots répétés machinalement : elle fait appel à notre cœur et à notre corps aussi. Tout notre être se met en présence du Seigneur.

 

La 1ère lecture est extraite du livre de l’Exode. Elle nous présente un peuple en marche, des hommes en action et Moïse qui devient pour nous un modèle de prière. La prière n’est pas magique. Elle exige la confiance en Dieu : c’est lui qui conduit son peuple à travers le désert, grâce à Moïse, fort et persévérant dans la foi.

 

Cette confiance en Dieu se trouve aussi exprimée à travers le psaume « Levons les yeux vers les montagnes car le secours nous viendra du Seigneur notre Dieu, qui se tient près de nous. Il gardera notre vie au départ et au retour, maintenant et à jamais ».

 

Avec la page d’évangile,  Jésus nous invite à être comme cette veuve qui a persévéré : sûrement que ses chaussures étaient usées à force de marcher en direction de la maison du juge. Elle ne se lassait pas de frapper à sa porte, si bien que le juge céda devant tant d’insistance.  Jésus nous invite à faire de même. Prions-le sans cesse sans nous décourager.

 

Le théologien Romano Guardini affirme : « Si nous voulons bien prier, il nous faut, en tout premier lieu, prier régulièrement. C’est-à-dire, pas seulement quand nous en avons envie. L’âme vit de la prière. Mais toute vie a besoin de règles, d’une fréquence, d’un rythme ».

 

 Dieu Sauveur, nous ne savons pas bien prier.

 Nos défauts, nos manques de confiance en ton amour font dévier nos cœurs qui t’accusent parfois de délaisser le monde.

 Affermis notre foi en ta Parole et fais de ton Eglise le peuple de louange qui annonce tes merveilles.

 Les mains ouvertes, les yeux levés, nous te supplions : redis-nous encore ton amour aujourd’hui et chaque jour. AMEN

 

Père Gérard FOUCAN