Quelles sont les principales ressources du diocèse ?

Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte ; car Dieu aime celui qui donne avec joie… » 2 Corinthiens 9

LA QUÊTE

La Quête est un acte liturgique. Au moment de la présentation des dons où le pain et le vin sont apportés, les fidèles, en donnant à la quête, offrent une partie de leur travail : ils s’associent ainsi à l’offrande du Christ. La quête sert à couvrir les frais de fonctionnement de la paroisse ou les différentes activités pastorales. II est important de sensibiliser les enfants à ce geste de partage en leur donnant une pièce qu’ils pourront verser à la quête.

LES OFFRANDES DE MESSE

Une intention de prière et un geste de partage. Chaque messe est célébrée pour l’Église et le monde entier. Mais le prêtre peut, à la demande des fidèles, ajouter une intention particulière : confier à la prière de la communauté un défunt, un malade La tradition est d’accompagner cette intention d’une offrande de messe. Cette offrande en argent est un acte de partage de la part des fidèles qui les associe plus entièrement à la célébration et leur permet de contribuer aux besoins de l’Église et tout particulièrement des prêtres.

LE CASUEL

Le don des grands moments de la vie des catholiques. On appelle casuel la participation donnée par les fidèles lors d’un baptême, d’un mariage ou de funérailles. Cette contribution permet à votre paroisse de couvrir les frais occasionnés par l’ouverture de l’église lors de ces célébrations (frais d’électricité, organiste, chantres, entretiens et charges par exemple).

LE DENIER DE L’ÉGLISE

La principale ressource de l’Église. Le Denier de l’Église est la contribution que tout catholique est appelé à verser chaque année pour soutenir l’Église. Donner pour l’Église, c’est s’engager à ses côtés pour qu’elle ait concrètement les moyens d’accomplir sa mission. Les sommes recueillies ont comme vocation première d’assurer la rémunération et la formation de toutes les personnes engagées au service de l’Église : les prêtres en activité ou à la retraite, les laïcs salariés en charge d’une mission pastorale ou d’une responsabilité administrative et les séminaristes. Le don au denier n’est pas une question accessoire. C’est lui qui permet à votre paroisse d’accueillir et d’accompagner tous ceux qui le souhaitent, à toutes les étapes de leur vie.

Mais au-delà de sa dimension financière, le Denier est aussi le signe visible de l’attachement des catholiques à l’Eglise universelle, qui les accompagne tout au long de leur vie, du baptême aux obsèques en passant par tous les sacrements de l’initiation chrétienne, ceux de l’eucharistie et du pardon. Il trouve son origine dans les premiers temps de l’Eglise.

Soyez remerciés pour le geste que vous allez faire. Il permettra à votre Eglise de vivre

LES LEGS

Un soutien pour l’Église de demain. Léguer à l’Église catholique, c’est lui donner dans l’avenir les moyens matériels de poursuivre sa mission d’évangélisation, d’éducation, de charité et de prière. Vous permettez notamment de : – Financer la vie des paroisses et des prêtres, – Engager les investissements nécessaires pour assurer l’accessibilité et la sécurité des locaux, – Former les séminaristes qui seront les prêtres de demain, – Assurer l’entretien, la réparation et la construction des lieux, de rassemblement: églises, salles paroissiales, presbytères, etc. – Financer les équipements pastoraux: locaux paroissiaux, équipements pour les jeunes, aumôneries, séminaires, maisons de retraite pour les prêtres âgés … Léguer à l’Église : cela ne lèse pas les autres héritiers et c’est un geste d’une grande portée pour la vie matérielle de l’Église et pour l’aider à financer de nouveaux projets. L’Église est habilitée à recevoir des legs, donations et assurances-vie totalement exonérés de droit de mutation.

Faire un Don en ligne

Informations personnelles

Détails de facturation

Total du don : €1.00