Il n’y aura plus d’agenda de l’évêque jusqu’à nouvel ordre